RÉSERVEZ VOTRE TABLE :
04 78 37 44 31
RÉSERVEZ VOTRE TABLE :
04 78 37 44 31

Gilles Maysonnave

« Le métier de serveur et de cuisinier vont de pair. Il faut savoir faire les deux ».

C'est donc en salle et en cuisine que Gilles Maysonnave a commencé sa carrière d'apprenti, en faisant ses classes au célèbre et regretté « Pied de cochon » de la rue Saint Polycarpe, tenu par le père Chapeland puis à la brasserie « Henry » et chez Nandron.

En 1979, il pose ses valises au 23 rue Claudia, en rachetant le restaurant du père Brunet ouvert en 1934.
Dans ce bouchon lyonnais, Gilles Maysonnave a conservé et développé l'esprit de la tradition lyonnaise, la culture des rapports humains chaleureux, la sincérité d'un plat mijoté en saison. Marqué par la cuisine simple de ses grands-mères, il adjoint à ses plats de la tradition lyonnaise, le gibier et les champignons en automne et fait évoluer sa carte à chaque changement de saison.

En 1991, il reçoit le Prix Gnafron, le « Nobel du vin et de la mangeaille » créé en 1964 et qui récompensait le restaurant ayant su perpétuer « les vertus de l'assiette généreuse,  marquée du sceau de la Lyonnaiserie militante et la gouleyance du vin en pots dans la pure tradition des  bouchons d'entre Rhône et Saône ».

En 1993, l’Amicale des Toques Blanches Lyonnaises et de la région (la plus ancienne association de cuisiniers français, fondée en 1936) le distingue, comme une juste reconnaissance de son engagement à « servir des produits de qualité, à défendre la cuisine lyonnaise et régionale », traditionnelle mais aussi innovante et à transmettre son savoir.

En 1997, il est l'un des pionniers de la première promotion des authentiques bouchons lyonnais nouvellement créés et, la même année, il rejoint les Euro-toques qui regroupent « des artisans cuisiniers européens au service d'une alimentation saine ».

En novembre 2012, Gilles Maysonnave obtient le titre de Bouchon Lyonnais, décerné par l'Association des Bouchons Lyonnais, créée sous l'égide de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon.

En décembre 2012, il reçoit le titre de Maître Restaurateur, reconnaissant son utilisation de produits frais, dans un décor préservé, un titre qui salue aussi son respect de la tradition culinaire française.

Sa maxime favorite ?
« Chaque client qui franchit le seuil du Bouchon-Comptoir Brunet laisse ses soucis dehors. Je m’occupe de lui à l’intérieur. En général, il a du mal à repartir ».

C'est ainsi que du restaurant Brunet, Gilles Maysonnave a fait un véritable bouchon lyonnais, un bouchon-comptoir au zinc duquel il est si agréable de découvrir et re-découvrir beaujolais et côtes-du-Rhône, avant de déguster ces plats issus de la pure tradition de la cuisine lyonnaise qui ont fait sa réputation mais aussi ceux de sa cuisine joyeuse, parfois iconoclaste mais toujours chaleureuse car marquée par la recherche du bon et beau produit de saison.

 
Récompenses

1993 Toques blanches : http://www.visiterlyon.com/-Toques-Blanches-Lyonnaises-.html
1997 Euro-toques : http://www.eurotoques-france.fr
2012 Bouchon Lyonnais : http://www.lyon.cci.fr/site/cms/36092/Les-Bouchons-Lyonnais-ont-leur-label
2012 Maître Restaurateur : http://www.maitresrestaurateurs.com/

nos horaires

Ouverture du Mardi au Samedi
midi & soir
 

Recommandé par :

un chef reconnu

pour un voyage gustatif

Gilles Maysonnave a commencé sa carrière d'apprenti, en faisant ses classes au célèbre et regretté « Pied de cochon » de la rue Saint Polycarpe, tenu par le père Chapeland puis à la brasserie « Henry » et chez Nandron.

Abonnement newsletter >